Actualité

Aérogommeuse vs sableuse : comprendre les différences

Publié le

Éric Papoui

• Temps de lecture : environ

placeholder

Éric Papoui

• Temps de lecture

placeholder

Cet article met en lumière les distinctions clés entre l’aérogommeuse et la sableuse, deux outils essentiels pour le traitement de surface. En comprenant leurs spécificités, vous serez mieux équipé pour …

Cet article met en lumière les distinctions clés entre l’aérogommeuse et la sableuse, deux outils essentiels pour le traitement de surface. En comprenant leurs spécificités, vous serez mieux équipé pour choisir l’outil adapté à vos besoins de nettoyage et de restauration.

Le principe de fonctionnement

L’aérogommeuse et la sableuse sont deux machines très utiles pour décaper différents types de surfaces. Même si elles peuvent être complémentaires, il convient néanmoins de les distinguer.

  1. Une aérogommeuse fonctionne par projection d’abrasif à basse pression. Elle va essentiellement servir pour un traitement délicat.
  2. Une sableuse fait appel à une utilisation de pression plus élevée. Elle va être recommandée pour des travaux de nettoyage intensifs.

Il existe également une différence au niveau du fonctionnement de l’une et l’autre des machines. Alors que l’aérogommeuse projette à sec un produit abrasif sur la surface à décaper, la sableuse projette par pression d’air un flux continu de sable.

Aujourd’hui, les sableuses aérogommeuses se destinent à toute sorte de clientèle. Dans le commerce, il est possible de trouver une sableuse aérogommeuse économique même si on ne travaille pas dans le bâtiment.

Les différents types d’abrasifs utilisés

Comme nous venons de l’évoquer, l’aérogommeuse et la sableuse possèdent des caractéristiques qui leur sont propres en raison des techniques qu’elles utilisent. Elles ne font pas appel aux mêmes abrasifs.

Les abrasifs des aérogommeuses

Les aérogommeuses disposent de toute une variété d’abrasifs adaptés au traitement de surfaces sensibles. Elles vont, par exemple, utiliser des abrasifs végétaux, du bicarbonate de soude, du carbonate de calcium ou encore de la microbille de verre ou des silicates (de fer, d’aluminium ou de calcium). Ces produits vont permettre d’effectuer un travail délicat pour un rendu efficace.

A voir aussi :  Comment enlever de la peinture sur un vêtement : les astuces à connaître

Les abrasifs des sableuses

Les sableuses vont utiliser des abrasifs plus durs et qui vont servir pour des tâches exigeantes. Généralement, l’abrasif se compose de petites particules solides comme le sable, bien évidemment, mais aussi de mélanges de différents minéraux. Les machines peuvent ainsi avoir recours à des matériaux comme l’oxyde d’aluminium, le sable de silice ou encore le corindon ou le carbure de silicium.

Les applications et utilisations

Les applications et les utilisations propres aux aérogommeuses et aux sableuses vont orienter votre choix au moment de vous servir de l’une ou l’autre des machines.

Applications et utilisation de l’aérogommeuse

Vous ferez appel à l’aérogommeuse pour la restauration délicate et le nettoyage précis. En effet, cette méthode d’abrasion est beaucoup plus douce en raison des abrasifs utilisés et de la projection à une très faible pression. Avec une aérogommeuse, vous ne détériorerez pas le matériau et les produits employés seront moins nocifs pour la santé.

Applications et utilisation de la sableuse

Vous ferez appel à une sableuse pour enlever de la rouille, de la peinture écaillée et d’autres revêtements robustes. La sableuse est bien plus abrasive que l’aérogommeuse en raison de sa technique d’utilisation qui fait usage d’une haute pression. Elle va également permettre de traiter des surfaces comme les façades, les murs et les sols. Grâce à une sableuse, le travail s’effectue avec rapidité sur des surfaces peu fragiles.

Les avantages et inconvénients

Vous l’aurez compris, l’une et l’autre des machines possèdent ses avantages et ses inconvénients. À la puissance de la sableuse s’oppose la précision de l’aérogommeuse. Il va être important de déterminer la nature du décapage de la surface en fonction de votre type de projet. Nous vous conseillons, avant de vous lancer dans l’acquisition d’une aérogommeuse ou d’une sableuse, de peser le pour et le contre de chaque machine. Il serait dommage de déformer du bois en utilisant une sableuse plutôt qu’une aérogommeuse plus appropriée à ce genre d’ouvrage. Il est important que chaque intervenant sache précisément quels sont les supports qu’il va traiter pour choisir la bonne machine et les bons abrasifs.

A voir aussi :  Comment enlever la rouille efficacement et naturellement

Il est également nécessaire de ne pas négliger les conditions de sécurité qui vont avec l’utilisation d’une sableuse. Les inhalations des particules en suspension sont dangereuses et peuvent entraîner des lésions respiratoires. Le port d’un masque est fortement recommandé, ainsi qu’un matériel de protection.

L’aérogommeuse présente par ailleurs l’avantage de dégager moins de poussière qu’une sableuse en raison de sa faible consommation en abrasifs. Cette donnée est essentielle, en particulier si vous êtes soucieux de préserver l’environnement.

Il existe des différences entre une aérogommeuse et une sableuse et il est essentiel de ne pas agir dans la précipitation avant d’en faire usage. Nous vous suggérons si vous n’êtes pas un professionnel du secteur de vous tourner vers des spécialistes qui sauront vous conseiller sur la machine la plus appropriée à vos besoins. Un expert saura, par exemple, vous dire quelle puissance est nécessaire à votre

Tags

urne

À propos de l'auteur, Éric Papoui

4.6/5 (9 votes)

aerodecapage var est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :